Publié le 16-03-2009

Rencontre avec Fadhel Jaziri



Rencontre avec Fadhel Jaziri

Le metteur en scène, Fadhel Jaziri, a été au rendez-vous, le vendredi 13 mars 2009, à la maison de jeunes Ibn Rachik, dans une rencontre intime avec ses fans et quelques journalistes, pour parler de son parcours d’artiste, d’homme de théâtre et de cinéaste.

 

Fadhel Jaziri a révélé plusieurs détails de sa carrière artistique et surtout les conditions et les motivations qui ont influencé ses choix professionnels. « C’est un engagement idéologique… purement idéaliste qui me pousse à travailler dans ce genre de théâtre... » a-t-il expliqué avec le sourire d’un vague souvenir à sa jeunesse.

 

L’artiste a donné aussi des témoignages de l’époque où le théâtre et le cinéma étaient en plein essor dans notre pays. Il a raconté les détails de ses expériences à l’étranger surtout en Italie et la découverte d’un cinéma développé qui l’a mené à son rêve « Thalathoun », son dernier film.

 

Concernant ce long métrage, Fadhel Jaziri a expliqué que c’est la partie majeure de son projet artistique. « Il incarne ma vision cinématographique riche en esthétique… » a-t-il ajouté.

Les présents ont posé la question s’il réalisera d’autres films dans le genre de « Thalathoun ». Le réalisateur a affirmé que des propositions sont en train d’être étudiées et que l’idée est toujours la bienvenue s’il y a un projet qui mérite concrétisation.

 

Entre les grandes lignes qui étaient discutées au cours de la rencontre, Fadhel Jaziri a exprimé son opinion concernant la scène culturelle en Tunisie. D’après lui, nous n’avons pas encore une élite culturelle ou intellectuelle qui dirige le grand public. L’artiste pense qu’il y a toujours du pain sur la planche pour promouvoir la culture qui souffre toujours de l’oppression sociale.

 

Henda

 

 

 


i-rencontreavecfadeljaziri-160309-4.jpg i-rencontreavecfadeljaziri-160309-3.jpg i-rencontreavecfadeljaziri-160309-5.jpg i-rencontreavecfadeljaziri-160309-2.jpg