Publié le 29-01-2014

La présidente de l’UNFT entame une grève de la faim

Radhia Jerbi, présidente de l'Union Nationale de la Femme Tunisienne, a entamé, mardi 28 janvier, une grève de la faim.



La présidente de l’UNFT entame une grève de la faim

Cette décision intervient en guise de protestation contre les conditions difficiles auxquelles est confrontée l'Union Nationale de la Femme Tunisienne.

la présidente de l'organisation, Radhia Jerbi a affirmé, que les agents et les employés de l’UNFT n’ont pas perçu leurs salaires depuis plus d'un an tout en ajoutant que ces derniers ont observé une grève car ils n’ont pas les moyens de subvenir à leurs besoins.

Elle a ouvertement critiqué l'esprit de revanche qui avait marqué la politique d'État durant ces dernières années et a déploré l'exclusion des organisations nationales de la vie sociale et associative sous prétexte qu'elles faisaient partie de l'ancien régime.



blog comments powered by Disqus