Publié le 25-02-2010

General Motors annonce la mort du Hummer

On en voit quelques uns en Tunisie en se demandant si nos routes sont assez grandes pour y rouler en Hummer : un gros 4*4 tout terrain aussi imposant que polluant. Désormais ce véhicule est mort. General Motors vient d’annoncer sa disparition après l’échec de....



General Motors annonce la mort du Hummer

On en voit quelques uns en Tunisie en se demandant si nos routes sont assez grandes pour y rouler en Hummer : un gros 4*4 tout terrain aussi imposant que polluant. Désormais ce véhicule est mort. General Motors vient d’annoncer sa disparition après l’échec de sa reprise par le chinois Tengzhong.

Eprouvant des difficultés financières, le constructeur automobile américain comptait sur une reprise chinoise de l’un de ses bijoux : le Hummer. L’ex-potentiel repreneur, Tengzhong Heavy Industrial Machinery est une société spécialisée dans la fabrication des machines industrielles, des infrastructures, des travaux publics et de l’industrie énergétique. En rachetant la Hummer,  elle s’aventurerait dans un terrain méconnu et pas très prometteur. Mais il semblerait que ce n’est pas cela qui a fait échouer la vente.

En effet, un accord a été signé entre General Motors et Tengzhong en octobre 2009. Mais la cession du Hummer nécessitait l’approbation de l'autorité chinoise. Cette dernière aurait fini par refuser de donner son aval, et faire ainsi échouer la transaction. John Smith, vice Président de General Motors, et sans pour autant expliquer les raisons de l’échec de la vente, a fait savoir dans un communiqué la disparition du Hummer en déclarant : « General Motors va maintenant travailler en étroite coopération avec les employés, les distributeurs et les fournisseurs de Hummer pour arrêter l'activité de façon ordonnée et responsable».

Au revoir Hummer, et ce n’est sans doute pas une grande perte !

 

Sarah B.H


a-hummer-250210-1.jpg