Publié le 02-02-2010

Etudier au Japon : Pourquoi ? Pourquoi pas ?

« Les études universitaires au Japon » est le thème d’un séminaire qui se tiendra le 3 février 2010 à l’institut national agronomique de Tunis (INAT)



Etudier au Japon : Pourquoi ? Pourquoi pas ?

« Les études universitaires au Japon » est le thème d’un séminaire qui se tiendra le 3 février 2010 à l’institut national agronomique de Tunis (INAT), organisé par le bureau de l’université de Tsukuba à Tunis pour les universités japonaises (BUTUJ).

 

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de tout un projet d’internalisation des universités japonaises intitulé « Global 30 project ». Il sera donc question de présenter aux étudiants tunisiens intéressés, le système éducatif supérieur et les programmes d’enseignement appliqués dans les universités nippones, dans le but de les encourager à les adopter.

 

Le ministère japonais de l’Education, de la culture, des sports, des sciences et des technologies qui a lancé ce projet cherche sans doute à faire de son pays, qui constitue déjà l’une des plus grandes puissances économiques dans le monde, un pôle d’attraction pour les étudiants de toutes origines comme le sont déjà certaines universités anglaises et américaines. 

 

Des études au Japon peuvent représenter de réelles opportunités pour les étudiants tunisiens surtout que c’est un champ non encore bien exploré ni saturé, également plus ouvert que les universités européennes qui imposent plusieurs barrières et conditions avant de les accepter. Reste à savoir ce qui les attendra une fois arrivés au pays du soleil levant. La réponse dans le séminaire du 3 février 2010 à l’INAT (Cité Mahrajène). 

 

 

Narjes


japon-020210-1.jpg