Publié le 22-01-2022

Quatre individus dont un député placés en garde à vue à Fernana

Accusés de s'être emparés de plusieurs hectares au Mont Fernana et d'exploitation "illégale" de marbre, quatre individus dont un député sur la circonscription de Kasserine, ont été placés en garde à vue en attendant la fin de l'enquête, affirme, ce vendredi, le bureau d'information du Tribunal de première instance de Tunis.



Quatre individus dont un député placés en garde à vue à Fernana

Dans un communiqué dont copie est parvenue à Tap, la juridiction précise que l'affaire concerne jusque-là 30 accusés. Un député au parlement dont les activités son suspendues, un directeur des ventes au ministère de l'Equipement, un délégué de Feriana, ainsi qu'un délégué régional de l'agriculture occupant ce poste en 2019 ont été placés en garde à vue.
 
Une ancienne directrice des ventes et un chef du district de la Garde nationale à Feriana sont mis en examen, ajoute la même source.

TAP