Publié le 25-09-2013

UIB : Hausse de 12,4% du PNB au cours du 1er semestre de 2013

Le Produit Net Bancaire a atteint, au 30 juin 2013, un montant de 89,3 millions de dinars contre 79,5 millions de dinars au 30 juin 2012, soit une progression de 9,9 millions de dinars correspondant à une évolution de 12,4%.



UIB : Hausse de 12,4% du PNB au cours du 1er semestre de 2013

Les frais de personnel ont atteint 34,6 millions de dinars au titre du premier semestre 2013 contre 33,3 millions de dinars pour la même période 2012, soit une progression de 4,2%.

Les charges générales d’exploitation ont atteint un montant de 8,9 millions de dinars au terme du premier semestre 2013 contre 9,2 millions de dinars au cours du premier semestre 2012, soit une baisse de 3,7%.

Le résultat d’exploitation, quant à lui, a augmenté de 6,1% passant de 19,4 millions de dinars au premier semestre 2012 à 20,53 millions de dinars au premier semestre 2013.

Le résultat net de la Banque s’établit, à 11,9 millions de dinars au 30 juin 2013 en baisse de 38% par rapport au premier semestre 2012, après prise en compte de la charge fiscale.

En effet, ce n’est qu’à partir de 2013 que l’UIB va amorcer le processus de paiement de l’impôt sur les sociétés à proportion de ses bénéfices, soit une charge fiscale de 8,8 millions de dinars au titre du 1er semestre 2013 vs 0,1 million de dinars au titre du 1er semestre 2012 (minimum d’impôt).

Il est à noter également que la charge d’impôt comptabilisée au titre du 1er semestre 2013 ne tient compte d’aucune forme de dégrèvement fiscal.

La comptabilisation de l’impôt sur les sociétés, à hauteur de 8,8 millions de dinars au titre du 1er semestre 2013, constitue une marque évidente de la réussite de l’UIB dans sa transition depuis 2008 vers un modèle de croissance équilibré et structurellement sain ; le Produit Net Bancaire de l’UIB devant passer de 68 millions de dinars en 2007 à plus de 180 millions de dinars au terme de l’exercice 2013.


communiqué
uib-240913-1.jpg