Publié le 16-09-2021

Un chef de Daesh tué par les forces françaises

Le président Français Emmanuel Macron a annoncé, que Adnan Abou Walid al Sahraoui, chef du groupe terroriste État islamique au Grand Sahara a été neutralisé par les forces françaises.



Un chef de Daesh tué par les forces françaises

« Il s’agit d’un nouveau succès majeur dans le combat que nous menons contre les groupes terroristes au Sahel, » a ajouté Macron via un tweet.

Le terroriste, ancien membre du Front Polisario et d'Aqmi, avait lancé l'EIGS (Etat islamique au Grand Sahara) en 2015. En 2020, il avait été désigné comme «ennemi prioritaire» au Sahel.

Il était en effet considéré comme responsable de multiples attaques meurtrières dans la région.

En août 2020, Adnan Abou Walid al Sahraoui avait ordonné l'assassinat de six travailleurs humanitaires français, de leur guide et de leur chauffeur nigériens.