Publié le 06-03-2018

Les voilées encore indésirables au travail ?

« Les femmes voilées non-disirata au travail… ». C’est ce qu’on lit dans la 5e page de l’édition du mercredi 11 septembre 2013 du journal « Le Temps ». 



Les voilées encore indésirables au travail ?

« La ségrégation vestimentaire ou le non-respect des libertés individuelles commence à faire timidement sa réapparition chez certaines entreprises et établissements dans la Tunisie post-révolutionnaire ».

Le journal "Le Temps" revient, en effet, sur la discrimination qui touche à la tenue vestimentaire dans le milieu de travail.

Le témoignage d’une jeune fille voilée âgée de 32 ans atteste de l’exercice de ce type de discrimination même après la Révolution. Imen s’est vu refuser deux postes à cause de son voile.

Si l’on tient compte des déclarations de la jeune femme, on semble encore bien loin du respect des droits et des libertés que revendiquent les Tunisiens…