Publié le 04-05-2021

Variants britannique et indien : lequel est le plus virulent ? Qui échappe à la vaccination ?

Nissaf Ben Alaya, porte-parole du comité national de la lutte contre le coronavirus, a déclaré ce matin que le variant anglais est le plus dangereux en Tunisie est le plus répandu.



Variants britannique et indien : lequel est le plus virulent ? Qui échappe à la vaccination ?

Elle a ajouté sur Shems Fm qu’il représente 40% des analyses positives qu’on a effectué depuis le début de la vague et il prend de plus en plus le dessus.

Ben Alaya a expliqué que selon les récentes études sur tous les variants identifiés jusque-là, (indien, africain, britannique,…), le variant anglais est le plus dangereux étant plus contagieux de 70% et plus virulent de 30%.

Elle a indiqué que c’est ce variant qui a causé la troisième vague en Europe et en Afrique du Nord.

La directrice de l’Observatoire des maladies nouvelles et emergentes a souigné que d’autres variant sont des VOC (variants of Concern) c’est-à-dire que mise à part le fait d’être plus contagieux et plus virulent, ils représentent une possibilité d’échapper à la vaccination donc le vaccin devient inefficace face à ces VOC : cela représente une préoccupation internationale pour limiter sa propagation.

Pour le variant indien, Elle a déclaré « nous attendons encore les résultats des études pour pouvoir déterminer s’il fait partie des VOC ou pas. Dès qu’on aura des résultats concrets et validés par l’OMS, on les annoncera »