Publié le 21-04-2021

Hechmi Louzir : Prendre du paracétamol comporte plus de risque que l’Astrazeneca

Hechmi Louzir, directeur de l’Institut Pasteur et membre du comité de vaccination a expliqué la position de la Tunisie par rapport au vaccin Astrazeneca.



Hechmi Louzir : Prendre du paracétamol comporte plus de risque que l’Astrazeneca

Louzir a déclaré : »On n’utilise un vaccin que si on mesure son rapport risque/bénéfices et pour le vaccin Astrazenenca, qui n’a pas encore été utilisé en Tunisie, a ce rapport très faible malgré le risque de thrombose, ce qui en fait un vaccin très utilisable. »

Louzir a précisé que face à la propagation du virus, il est préférable d’accepter le risque d’Astrazeneca. Il a indiqué également qu’il faut savoir communiquer et parler à l’opinion publique.

Louzir a expliqué : « la prise de certains médicaments à paracétamol ou traverser la chaussée comporte plus de rsiques ».