Publié le 06-03-2018

En vidéo : Fadhel Jaïbi présente son TSUNAMI à Carthage

Depuis plus de quarante ans, le metteur en scène Fadhel Jaïbi dépeint la Tunisie dans tous ses états.



En vidéo : Fadhel Jaïbi présente son TSUNAMI à Carthage

Après le prémonitoire Yahia Yaïch-Amnesia (2009-2010), présenté au Festival d’Avignon, qui osait mettre en scène le procès de Ben Ali et anticiper sa chute, le voici qui continue la chronique des événements agitant son pays avec Tsunami pour nous plonger dans les heures troubles de l’après-révolution de Jasmin qui, on le sait, fut le déclencheur du Printemps arabe.

Hayet, une jeune fille de vingt-cinq ans, fille d’un responsable politique islamiste, s’enfuit lorsqu’elle découvre qu’on veut la marier sans son consentement à un cousin. Elle découvre les mille et un visages de la société tunisienne, dont celui d’Amina, une femme d’une soixantaine d’années, ancienne militante de gauche et des droits de l’homme, qui a vu tous ces rêves de transformation sociale s’effondrer.

Il se noue entre elles une relation dialectique et affective qui donne à entendre la complexité d’une société qu’elles voient marcher vers la guerre civile. Les deux personnages féminins de Tsunami cristallisent les enjeux et les contradictions de la révolution tunisienne en y remettant au centre la place des femmes et de la jeunesse.

Plus de détails en vidéo sur la representation programmée le mardi 16 juillet au festival de Carthage.
 


tsunami-150713-1.jpg