Publié le 06-03-2018

Adel Dridi inscrit son nom dans l’histoire

C’est grâce à une arnaque presque parfaite qu’Adel Dridi inscrit son nom dans l’histoire. Wikipédia le présente comme étant l’un des escrocs les plus connus dans le monde.



Adel Dridi inscrit son nom dans l’histoire

Adel Dridi est soupçonné d’avoir utilisé le système de la pyramide de Ponzi pour arnaquer les investisseurs.

A travers cette pratique financière illégale, l’escroc incite les gens à investir en leur proposant des rémunérations très attractives qui sont, en général, nettement supérieures à celles proposées par les banques.

Le système de Ponzi qui est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients avec les fonds qui ont été fournis par les nouveaux entrants dans le circuit.

Notons que la pyramide de Ponzi, utilisée par Charles Ponzi  en 1921 à Boston et popularisée par Bernard Madoff qui a été condamné à 150 ans de prison ferme, continue de faire des victimes.

Après son arrestation, la Madoff tunisien, Adel Dridi, a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de  fuir les autorités tout en affirmant qu’il n’a arnaqué personne.

Notons que dans ce même contexte, le journal Akher Khabar a rapporté qu’Adel Dridi essaye de faire pression sur la banque centrale et sur ses clients afin de garantir sa libération.

Adel Dridi a affirmé qu’il remboursera tous ses clients dès qu’il sera libéré. Ce dernier avait, en effet, remboursé seulement une partie de l’argent des victimes ce qui pourrait constituer une stratégie visant à faire pression sur les autorités.


H.B.N.
dridi-250613-1.jpg