Publié le 09-05-2013

En-vidéo: Un Tunisien blessé à tort et handicapé, contraint de donner sa fille à sa belle sœur pour l’élever

Hamza Sayhi, jeune Tunisien originaire de Cité Ennour à Kasserine, a été blessé à tort par les forces de l’ordre qui pourchassaient des terroristes, a été privé de sa motricité et contraint de se déplacer en chaise roulante.



En-vidéo: Un Tunisien blessé à tort et handicapé, contraint de donner sa fille à sa belle sœur pour l’élever

Hamza Sayhi, père d’une petite fille, ne pouvant plus subvenir aux besoins de sa famille, a « donné » sa fille à sa belle sœur pour l’élever et a adressé un message aux autorités tunisiennes, les appelant à le prendre en charge pour une intervention chirurgicale qui lui permettrait de retrouver sa motricité.


C.R.
blesse-09052013-1.jpg