Publié le 06-03-2018

Après la dissolution de leur parti, les députés d’Al-Aridha seraient des députés indépendants à l’ANC

Mohamed Hamdi, dirigeant d’Al Aridha Chaabia a annoncé que les députés d’Al-Aridha ne rejoindront pas le parti du Mouvement Nidaa Tounes.



Après la dissolution de leur parti, les députés d’Al-Aridha seraient des députés indépendants à l’ANC

Mohamed Hamdi, selon le quotidien ‘Le Maghreb’, dans son édition du mercredi 1er mai 2013, a expliqué que Nidaa Tounes compte parmi ses membres, essentiellement des militants de gauche et des RCDistes.

Les députés d’Al-Aridha demeureront indépendants au sein de l’Assemblée Nationale Constituante.


C.R.