Publié le 06-03-2018

Iran : Un ministre et la directrice du musée national accusés d’un crime passible de lapidation

Le ministre de l'enseignement supérieur iranien, Kamran Daneshdjou, et la directrice du musée national ont été accusés d’un crime passible de la peine de mort par lapidation.



Iran : Un ministre et la directrice du musée national accusés d’un crime passible de lapidation

Le ministre de l'enseignement supérieur iranien et la directrice du musée national ont été accusés d’un crime passible de la peine de mort par lapidation pour avoir échangé un baiser dans un ascenseur.

Une vidéo circule sur la toile les montrant s'embrasser dans l’ascenseur.

Rappelons qu’aux termes du Code iranien de procédure pénale, une personne condamnée à la lapidation doit rester en détention jusqu'à l'application de la peine.


H.B.N.
scandale-220413-1.jpg