Publié le 25-03-2013

Mise en place de la HAICA : Lettre ouverte aux trois présidences

Dans une lettre ouverte adressée aux trois présidences, le SNJT, la commission nationale de la réforme des médias et l'Union générale de la culture et des médias, ont accusé les autorités de tutelle de procrastination quant à l’activation du décret 116 et la création de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle.



Mise en place de la HAICA : Lettre ouverte aux trois présidences

Le Syndicat national des journalistes tunisiens, la commission nationale de la réforme des médias et l'Union générale de la culture et des médias ont accusé le président de la République et ses conseillers, de tenter de contourner la loi et d’être responsables du retard enregistré pour ce qui est de la mise en place de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle.   

Le Syndicat national des journalistes tunisiens, la commission nationale de la réforme des médias et l'Union générale de la culture et des médias ont également, dénoncé l’interférence de la Troïka dans cette affaire et a annoncé un éventuel boycott de la HAICA au cas où elle serait non-conforme aux critères mentionnés dans le décret 116.


lettre-25032013-1.jpg