Publié le 06-03-2018

Femen Tunisie frappe encore avec Meryem et lance un appel

Le phénomène et le buzz de Femen Tunisie s'étendent à d'autres membres de la gent féminine.



Femen Tunisie frappe encore avec Meryem et lance un appel

En soutien à Amina, la première femme à avoir exposé son corps, Meryem se met à nu et s'affiche sur les réseaux sociaux.

En cause, c'est le danger planant sur Amina suite aux menaces proférés à son encontre par des islamistes.

Le mouvement Femen appelle dans ce sens toutes les femmes à se battre pour leur liberté contre les atrocités religieuses et lance un appel à toutes les femmes et les femmes arabes en particulier pour prendre part à la résistance contre les prédicateurs islamistes.

Toujours selon le mouvement, le corps sera utilisé comme une affiche pour les slogans de liberté "sein nu contre l'islamisme".
 

A rappeler que Adel Almi avait affirmé que « Les médias devraient faire le tri avant de diffuser un contenu qui inspire l’aversion et le dégoût » en soulignant que la jeune fille aux seins nus devrait subir un test de dépistage de drogue et un examen psychiatrique.

Adel Almi a précisé que « ces agissements doivent être réprimés pour éviter d’éventuelles catastrophes » tout en ajoutant « qu’Amina doit être flagellée une centaine de fois sachant que, vu l’ampleur de son péché, la jeune fille mérite la lapidation à mort », rapporte Assabah News.


femen-200313-1.jpg