Publié le 18-03-2013

Youssef Seddik : ‘Si les menaces de mort seraient mises en exécution, la Tunisie retombera dans l’obscurantisme’

Au cours de l’émission « Klem Ennas » diffusée sur Attounissia tv dimanche 17 mars 2013, Youssef Seddik, penseur et savant tunisien est revenu sur les menaces que reçoivent les penseurs et les laïques.



Youssef Seddik : ‘Si les menaces de mort seraient mises en exécution, la Tunisie retombera dans l’obscurantisme’

Il a déclaré que si les savants se laisseraient intimidés ou si les menaces à leur encontre seraient mises en  exécution, la Tunisie retomberait dans l’obscurantisme.

Youssef Seddik a également reproché aux prédicateurs de ne pas montrer la face ‘joyeuse’ de l’Islam, il a cité des exemples des hadiths du prophète qui se terminent par des images du prophète souriant que les prédicateurs et certains Imams omettent de rappeler aux fidèles.


Source: C.R.
youssef-seddik-18032013-1.jpg