Publié le 15-05-2019

En Italie, une amende de 3500 à 5500 euros pour chaque vie sauvée

Selon le journal britannique the Guradian, le gouvernement italien s’apprête à émettre un décret qui pénalise les organisations de secours non gouvernementales pour chaque migrant qu’elles repêchent dans la mer méditerranée et qu’elles ramènent sur le territoire italien.



En Italie, une amende de 3500 à 5500 euros pour chaque vie sauvée

Le journal a ajouté que la pénalité pour chaque migrant sera de 3500 à 5500 euros. Les organisations ont qualifié ce décret proposé par le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, d’annonce de guerre contre elles, alors qu’elles n’essayent que de sauver des vies en mer.

Le journal britannique a déclaré que le projet de décret va être soumis au conseil ministériel dans les prochains jours puis au parlement italien pour être voté et qu’il devienne officiel.

Ce décret propose également de suspendre l’autorisation octroyée à ces organisations de secours pour une durée allant d’un mois à une année.
 



blog comments powered by Disqus