Publié le 09-05-2019

Dar Nana, coup de cœur ramadanesque

Je zappais et surfais entre les différentes chaines essayant de regarder le plus de programmes possible, jusqu’à ce que je tombe totalement par hasard sur une série diffusée sur Nessma Tv, intitulée Dar Nana et que j’en tombe carrément amoureuse.



Dar Nana, coup de cœur ramadanesque

La série se déroule, en majeure partie de l’action, dans la maison du personnage principale : Nana, dont la dualité du prénom nous surprend (souvenez-vous du roman d’Emile Zola du même nom) est une veille et riche dame qui fut dans des temps reclus une danseuse connue et adulée. Le personnage est merveilleusement bien joué par la Grande Mouna Nourredine.

Nana est constamment accostée par ses deux domestiques. Nejib est son valet de chambre et son fidèle servant auquel elle confie tout. Personnage raffiné mais pas mou joué par Mohamed Ali Ben Jomaa.

Aziza, quant à elle, est un personnage haut en couleurs. Native de la vierge et vieille fille comme ne cesse de lui rappeler son collègue, elle ne manque tout de même pas d’assurance et de répartie. Elle rêve de faire carrière comme chanteuse et de trouver l’homme de sa vie. Rabeb Srayri est la très talentueuse actrice qui joue Aziza.

La série brille tout d’abord par son dialogue. Finement rédigé et merveilleusement joué par les acteurs, il se déploie drôle et cinglant. Le rythme de la série est également bien régulé et assez rapide pour ne pas ennuyer le téléspectateur. L’intrigue se dévoile très timidement mais est presque reléguée au deuxième plan. 

Une mention très bien méritée au générique merveilleusement réalisé et dont la bande son a été chantée par Si Lemhaf  qui a osé une version très originale de Ya Nana.

Je vous invite vivement à découvrir la série Dar Nana, qui passe chaque soir du mois de Ramadan à 19h30 sur Nessma Tv.
 


Source: Ines Ayed