2022-06-16 نشرت في

Amine Mahfoudh : Je veillerai à ce que l’interdiction du droit de grève pour les juges soit inscrite dans la constitution

Amine Mahfoudh, professeur de droit constitutionnel et participant au dialogue national, a déclaré que certains secteurs n’ont pas le droit de faire de grève, notamment la justice et la sécurité.



Amine Mahfoudh : Je veillerai à ce que l’interdiction du droit de grève pour les juges soit inscrite dans la constitution

Amine Mahfoudh a souligné qu’il veillera à ce que l’interdiction du droit de grève pour les juges et els agents de sécurité soit inscrite dans la nouvelle Constitution.

Selon lui, la grève est un droit mais elle doit être organisée par la loi pour éviter le chaos.

Il a, par ailleurs, affirmé, dans une déclaration à Jawhara Fm, que les droits et les libertés seront garantis dans la nouvelle Constitution