Publié le 29-09-2011

Lancement de six projets pilotes créateurs d'emploi

Le ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi, M. Saïd Aïdi, a annoncé la mise en oeuvre de six grands projets pilotes, générateurs de 90 à 300 emplois chacun.



Lancement de six projets pilotes créateurs d'emploi

"Ces projets apporteront des réponses rapides à la problématique de l'emploi des diplômés du supérieur", a souligné M. Aïdi qui s'exprimait, mercredi, à Tunis, lors d'une rencontre organisée sur le thème TIC et emploi.

Les projets seront réalisés dans le cadre du partenariat public-privé (PPP). Ils s'inscrivent dans le cadre des mesures du plan d'urgence emploi mis en place par le ministère.

Dans le domaine des transports, deux projets ont été retenus. La mise en place d'un système d'information voyageur (SIV) dans les stations, à travers des systèmes qui diffusent l'information en temps réel sous forme visuelle et sonore. Le projet vise à améliorer la compétitivité du transport en commun.

Il a pour objectif aussi la création d'un réseau de PME permettant d'assurer l'installation, l'exploitation et la maintenance du système.

Le deuxième projet porte sur l'installation d'un système d'information géographique ferroviaire (SIG) qui a pour objectif la maîtrise du patrimoine, des infrastructures et à terme, des circulations ferroviaires de la société nationale des chemins de fer.

Il s'agit, en outre, de la numérisation du patrimoine culturel écrit composé essentiellement de manuscrits, de périodiques et livres tunisiens ainsi que des livres anciens et précieux. Le projet doit permettre la valorisation et la diffusion des collections de la bibliothèque nationale de Tunisie, de l'Institut national de la traduction et de Beit El Hikma à travers des services en ligne.

Les trois autres projets concernent la numérisation du patrimoine scientifique agricole écrit, soit environ 14 mille livres, la mise en valeur de la carte nationale agricole et la numérisation du patrimoine touristique tunisien.

La réalisation de ces projets s'étend sur une durée de 12 à 18 mois.

Le secrétaire d'Etat chargé de la technologie, M. Adel Gaaloul, a indiqué que son département se penche sur l'élaboration d'une stratégie de développement de l'économie numérique visant à faire de la Tunisie un pôle régional des services et contenus numériques.


TAP
emploi-290911-1.jpg