Publié le 25-04-2016

Incompréhension d’Edmond de Rothschild/Esl&Network à propos de la Tunisie

Au moment même où le partenaire d’Edmond de Rothschild était retenu «dans la boucle» pour organiser la colossale COP 22 à Marrakech, la Tunisie éliminait ce même prestataire pour cette opération de promotion en faveur du pays. Cela ferait désordre du côté d’Edmond de Rothschild.



Incompréhension d’Edmond de Rothschild/Esl&Network à propos de la Tunisie

D’ailleurs il a été confirmé ce matin même que ce groupement a convoqué une «réunion de crise» urgente de ses réseaux internationaux pour ce mercredi 27 avril 2016, relative à la Tunisie, afin de se concerter.

Sur la photo de la Conférence de presse COP 22 au Maroc, il y a les mêmes intervenants que ceux proposés à la Tunisie : (de gauche à droite) Jean-David Levitte Conseiller diplomatique de trois Présidents successifs de la République Française, Alexandre Medvedowsky Président du Groupe Esl&Network, Gérard Azkinazi Président d’Agence Publics. Outre d’autres experts affectés au dossier Tunisie, tels que Jean-Henri Lorenzi agrégé d’économie et Président du Cercle des Economistes, ou encore le banquier international Jacques-Henri David.

Les milieux financiers internationaux se poseraient la question de savoir, comment des notoriétés éminentes telles que celles-ci peuvent-elles être récusées par la Tunisie dans le dossier Edmond de Rothschild ?