Publié le 23-09-2011

Le ministère des Affaires religieuses : Non à la collecte illégale de fonds au nom des mosquées !

Vous avez certainement croisé un monsieur sans pudeur qui vous a demandé de l’argent pour contribuer aux collectes de fonds destinés à la construction d’une mosquée…  Au début, personne ne peut refuser, mais quand ça devient une routine, et que le « même » monsieur s’affiche régulièrement et quotidiennement, et insiste un peu trop, vous vous rendez compte que c’est de l’arnaque pur et dur …



Le ministère des Affaires religieuses : Non à la collecte illégale de fonds au nom des mosquées !

Pour face à ce genre d’arnaque et autres, le ministère des Affaires religieuses a dénoncé, dans un communiqué rendu public, le recours de certains à la constitution de "comités d'entretien des mosquées" dans l'objectif de s'immiscer dans les affaires du cadre religieux y opérant, par voie de révocation ou de désignation, de collecte illégale des fonds et la réalisation de travaux dans les sites religieux et les écoles coraniques sans autorisation préalable.

Le ministère des Affaires religieuses a exhorté toutes les composantes de la société à contribuer activement à la préservation de l'intégrité des personnes et la neutralité des lieux de culte et à protéger les biens publics, dont en particulier, les écoles coraniques.

 

Ces comportements, ajoute le communiqué, constituent une méconnaissance totale des lois et des règlements en vigueur et un non-respect des normes requises en matière de construction.

 

Le ministère déplore, également, les menaces proférées contre les cadres du ministère en recourant à la violence physique, et à l'intimidation des enseignantes du Coran en les empêchant d'exercer leur mission et en les contrariant à quitter les écoles coraniques afin de s'emparer de ces lieux, sous prétexte que le lieu naturel pour la femme est son domicile et qu'elle n'a pas le droit de travailler.

 

Le ministère souligne la nécessité de respecter le principe de primauté de la loi et d'éviter le comportement anarchique et attentatoire aux acquis de la patrie.