Publié le 22-05-2009

De l’Informatique Appliqué à la Gestion à l’IHEC

L’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage vient d’introduire une nouvelle filière d’informatique coïncidant avec l’application du système LMD. Cette nouvelle filière, sous le nom de « licence appliquée en informatique de gestion, parcours : informatique d’administration des affaires », ou plus communément appelée LAIAA ;



De l’Informatique Appliqué à la Gestion à l’IHEC

L’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage vient d’introduire une nouvelle filière d’informatique coïncidant avec l’application du système LMD. Cette nouvelle filière, sous le nom de « licence appliquée en informatique de gestion, parcours : informatique d’administration des affaires », ou plus communément appelée LAIAA ; englobe une formation scientifique de base mathématique et statistiques ayant une culture transversale liée aux langues et aux techniques de communication, à l’informatique et à la société de l’information en passant par les logiciels libres et les droits de l’homme.
Ne passant pas par-dessus des traditions de l’IHEC, cette formation garantit la polyvalence des diplômés. Elle se spécifie aux différents métiers liés à l’informatique, aux technologies de communication, réseaux informatiques d’une part, mais également aux réalités humaines, sociales et économiques des entreprises d’autre part.

Les études s’organisent en 5 semestres de 14 semaines (30heures/semaines) et d’un stage de PFE (14semaines) durant le 6ème semestre. Ils se partagent en modules d’enseignements dispensés soit en cours intégrés, soit en cours magistraux, soutenues par des TP et/ou TD.

Cette filière ne fait pas l’impasse sur le travail d’équipe, en effet le cursus est enrichi par la réalisation de mini projets en groupe pour préparer l’immersion professionnelle par le Projet de Fin d’Etude (PFE) accueilli en entreprise durant le 6ème semestre.

Durant ces deux semaines (16 au 30 Mai), les étudiants de la 3ème année soutiennent leur Projets de Fin d’Etude devant un jury se composant d’un président, de deux encadreurs (société et enseignant) ainsi que d’un rapporteur de séance. Nous leurs souhaitons beaucoup de chance et de courage.

Comme nous l’avons remarqué, l’année universitaire 08/09 verra la sortie de la première promotion de cette licence. A défaut d’un master existant dédié à cette filière, plusieurs étudiants ont opté d’acquérir une expérience universitaire à l’étranger, notamment en France. D’autres ont prévu de rentrer dans la vie professionnelle, appuyés par leurs expériences respectives, acquises lors du stage de PFE. Et enfin, ceux qui souhaitent continuer leurs études, mais ne pouvant pas se permettre une inscription à l’étranger, sont dans l’attente lassante d’une réponse définitive de l’administration, concernant l’ouverture ou non d’un master.

L’IHEC se décidera-t-il un jour?

Marwen ALLAGUY

ihec2.jpg