Pétition de la société civile pour la libération de Marwan et l’abrogation de l’article 230

Toujours en prison, après avoir été arrêté dans le cadre d’une enquête sur un meurtre et même après avoir été innocenté, Marwan, un jeune étudiant est aujourd’hui emprisonné pour « homosexualité ».



Pétition de la société civile pour la libération de Marwan et l’abrogation de l’article 230

Depuis l’emprisonnement du jeune Marwan et l’examen anal humiliant qu’il a subi suite à la découverte de SMS envoyés à des hommes dans son téléphone, la société civile ne cesse de réclamer sa libération et l’abrogation de l’article sur la base duquel il a été emprisonné.

Cette pétition qui a atteint plus de 75 000 signatures, est l’initiative des organisations « Without Restrictions », « Damj » et « Mawjoudin ».

Leurs revendications se résument en 3 points :

  • La libération de Marwan
  • L’abrogation de l’article 230 du code pénal
  • La libération de toutes les personnes qui ont été emprisonnées sur la base de cet article

 

« Torturé parce qu’il est gay. Voilà ce qui est arrivé à Marwan, un étudiant tunisien de 22 ans. Des policiers ont trouvé des SMS envoyés à d’autres hommes sur son téléphone portable et l’ont arrêté. Ils ont réalisé un examen médical révulsant pour « prouver » qu’il est homo. Vous ne voulez même pas savoir ce qu’ils lui ont fait.

Si nous ne disons rien, Marwan pourrait passer la prochaine année de sa vie en prison. Mais son arrestation a déclenché une vague d'indignation en Tunisie. Les responsables politiques sentent la pression monter, et nombre d’entre eux se sont prononcés contre cette décision.

Les dirigeants veulent que le monde entier pense que la Tunisie fait des progrès sur les droits humains après le Printemps arabe. Ils nous écouteront si nous sommes des milliers à nous mobiliser pour Marwan car ils ne veulent rien qui puisse ternir leur image. Notre mobilisation viendra soutenir un mouvement massif sur place et la pression pourrait suffire à le faire libérer.

Le jugement en appel de Marwan est tout proche et les autorités pourraient décider de le libérer à tout moment. Nos partenaires en Tunisie nous ont demandé de créer une pétition mondiale géante qu’ils remettront aux autorités dans moins d’une semaine. Demandez la libération de Marwan » rapporte le texte de la pétition.


H.B.
marwan-271015-1.jpg