Publié le 18-05-2011

Paix à leurs âmes : Des morts dans les rangs de l'armée nationale

Un colonel de l'armée tunisienne ainsi que deux Libyens ont été tués mercredi lors d'un échange de tirs dans la localité de Rouhia située à environ 200 km à l'ouest de Tunis, ont indiqué à l'AFP une source sécuritaire et un témoin.



Paix à leurs âmes : Des morts dans les rangs de l'armée nationale

Selon une source sécuritaire deux hommes, arrivés en provenance de Sbiba (près de la ville de Kasserine) se sont dirigés vers un parc de stationnement à Rouhia où un gardien les a aidés à transporter leurs bagages, mais il a été surpris par le poids de leurs bagages, et a alerté la police et l'armée.

 

Dès l'arrivée sur place des forces de l'ordre, les deux Libyens ont commencé à tirer et il y a eu un échange de tirs entre l'armée et ces deux hommes, a ajouté cette source.
 

Le colonel M.Tahar Ayari est mort dans ces échanges de tirs, ainsi que les deux Lybiens qui avaient sur eux des passeports libyens, a ajouté cette source.
 

Cette version des faits a été confirmée par un habitant contacté sur place qui a ajouté que deux civils avaient été blessés dont un grièvement et que ce dernier avait été hospitalisé à Tunis.
 

Des hélicoptères de l'armée tunisienne survolaient mercredi la région, a ajouté ce témoin.