Publié le 11-05-2009

Un Bac sans stress !

Les deux mois qui précèdent l’examen national du bac sont une solide période de fatigue et d’énervement  pour le candidat lui-même  ainsi que pour son entourage le plus proche .Ce dernier, parfois accentue l’état d’anxiété du futur bachelier.



Un Bac sans stress !

Les deux mois qui précèdent l’examen national du bac sont une solide période de fatigue et d’énervements  pour le candidat lui-même  ainsi que pour son entourage le plus proche .Ce dernier, parfois accentue l’état d’anxiété du futur bachelier.

 Pour réussir son bac, un bachelier doit suivre les règles en or qui vont suivre. Il faut savoir que la réussite se trouve principalement dans la santé physique et mentale de l’élève.C’est pour cela qu’il faut prendre une bonne dose de nuits blanches, c’est bénéfique pour le corps, surtout les reflexes et  les cernes causé par le manque de sommeil, l’élève se transforme en un petit  Zombie, que c’est beau !Il ne faut pas oublier, une très bonne habitude, très saine qui est le tabagisme, il faut se transformer en cheminée, alterner les cigarettes, entre une cigarette et une autre, une autre clope ou  « cigarou ».

Après la nicotine, il y’a la caféine, une vraie amie pour le cœur et du métabolisme surtout si elle est prise à fortes doses l’estomac vide, elle transforme l’élève en mode vibreur.

Pour le corps aussi, je conseille la non-activité et manger tout ce qui est fast food, les composant du fast food sont des bienfaisants pour l’organisme.

Venant au mental, les parents aident beaucoup le future bachelier, avec les comparaisons, avec les cousins, les voisins, et en mettant les défis, les menaces, «  si tu ne réussis pas mention bien, tu n’auras pas ceci ou cela… » .

Il faut accentuer les doses, il faut qu’ils montrent aussi à leurs bouts de choux, qu’ils sont aussi insomniaques et anxieux, parce que le bac est un monstre, il ne faut pas l’oublier puisque il transforme les enfants en Zombie.

Côté révision, il faut que les élèves sachent une précieuse information, il ne faut pas être à jour, ni suivre en classe, ni lire quand on est littéraire, ni faire des séries de math quand on est matheux .il faut attendre la fin de l’année pour faire des photocopies, cela est avantageux, pour le mec qui a la photocopie, il doit vivre, et comment il vit le photocopieur , par les photocopies de fin d’année, voilà une bonne action, il faut laisser le tour à la chance de jouer son rôle.

 Au fait le bac est un truc de chance yekdheb a3lik !

Bonne chance à tous, c’était une manière de vous déstresser, c’est de l’ironie bien sûr, de tracer un portait exagéré du future candidat à qui on dit que le bac est un examen comme un autre

 

 

Nabila

 

 


l-bac-110509-3.jpg