Publié le 21-01-2011

Le frère de Bouazizi refuse de vendre la brouette à 10000 euros !

Mohamed Bouazizi, dont l'immolation par le feu le 17 décembre dernier à Sidi Bouzid a marqué le début du renouveau de notre pays et a déclenché la révolte contre un régime qui persisté 23 ans, fait encore la une des médias …



Le frère de Bouazizi refuse de vendre la brouette à 10000 euros !

Mohamed Bouazizi, dont l'immolation par le feu le 17 décembre dernier à Sidi Bouzid a marqué le début du renouveau de notre pays et a déclenché la révolte contre un régime qui persisté 23 ans, fait encore la une des médias …

Deux hommes d’affaires, jordanien et saoudien, ont proposé une fortune pour l’achat de la brouette de fruits et légumes de ce jeune tunisien qui a été harcelé par la police et qui s’est immolé devant le bureau du gouverneur pour protester contre l’injustice sociale…

Interrogé sur cette affaire, Salem Bouazizi, le frère Mohamed a affirmé à France Presse qu’on lui a proposé 10 000 dollars pour l’achat de cette pièce  " historique". Salem a affirmé n’acceptera jamais de vendre cette brouette qui a nourri sa famille en affirmant qu’il va la garder comme un souvenir de son frère. Toutefois, ce dernier a assuré qu’il serait prêt à donner cette brouette si elle servira comme un " monument historique en Tunisie  " qui rappellera toujours la révolte de tout un peuple.

 

Source : Al Kods Al Arabi


bouazizi-1.jpg