Publié le 14-01-2011

EN DIRECT : L'ambassadeur tunisien à l'Unesco démissionne

L'ambassadeur tunisien auprès de l'Unesco, Mezri Haddad, annonce sur le plateau de BFM-TV qu'il démissionne. «Je ne veux pas que la Tunisie bascule dans l'intégrisme; je veux qu'elle bascule dans la démocratie».



EN DIRECT : L'ambassadeur tunisien à l'Unesco démissionne

Mezri Haddad, né le 2 juillet 1961 au Kram, est un journaliste, écrivain, philosophe et diplomate tunisien.

Docteur en philosophie morale et politique de la Sorbonne et premier candidat musulman à avoir été qualifié par le Conseil national des universités françaises comme maître de conférences en théologie catholique[1], il est l'auteur de plusieurs essais portant principalement sur la politique et la religion (islam et christianisme).

Il intervient régulièrement, surtout depuis 1990, dans la presse française (Le Figaro, Libération et Le Monde), belge (Le Soir et La Libre Belgique) ou suisse (La Tribune de Genève). Il a fait plusieurs apparitions sur France 24, LCI, Public Sénat, France Ô et Al Jazeera.

Il est également codirecteur de Daedalos Institute of Geopolitics, un think tank basé à Nicosie et qui a été créé à l'initiative du ministère chypriote des Affaires étrangères.

Le 14 Janvier 2011, Mezri Haddad a démissioné de son poste suite au mouvement de protestation populaire en Tunisie.