Publié le 12-01-2011

Vidéo : la conférence de M. Mohamed Ghannouchi

M. Mohamed Ghannouchi, premier ministre qui a déclaré que le chef de l'Etat a décidé de plusieurs mesures



Vidéo : la conférence de M. Mohamed Ghannouchi

M. Mohamed Ghannouchi, premier ministre qui a déclaré que le chef de l'Etat a décidé de :

1 - Nommer M. Ahmed Friaa, ministre de l'Intérieur et du Développement local.

2 - Elargir toutes les personnes arrêtées durant les événements survenus dans certaines régions du pays, à l'exception de ceux dont l'implication dans les actes de violence graves, de dégradation préméditée et d'incendie des biens, a été prouvée par les informations judiciaires.

3 - Former une commission d'enquête concernant les éventuels dépassements commis, durant ces incidents.

4 - Constituer une deuxième commission d'enquête, chargée d'examiner le problème de la corruption et des erreurs commises par certains responsables.

5 - Appeler la chambre des députés et à la chambre des conseillers à tenir, respectivement, jeudi, une session extraordinaire, pour un dialogue ouvert sur les décisions, mesures et plans pratiques annoncés, afin d'entamer, immédiatement, la mise en application des initiatives présidentielles exceptionnelles ordonnées par le chef de l'Etat, le lundi 10 janvier, en matière d'emploi, de création de sources de revenu, et d'impulsion du développement et de l'investissement dans les régions intérieures, pour consolider l'équilibre entre les différentes régions de la République.

Le chef de l'Etat exhorte les deux chambres à consacrer l'attachement de tous au dialogue et à la liberté d'expression pacifique et à associer l'ensemble des parties nationales au traitement des questions du pays, et à rejeter la violence et la surenchère, sous leurs diverses formes.


TAP
discours-120111-1.jpg