Publié le 02-02-2009

Le Tatouage



Le Tatouage

Se tatouer est plus vieux qu’on ne le pense !

Le tatouage (el wcham) est une tendance très branchée que nous pensons avoir hérité de l’occident, alors que c’est tout à fait le contraire.

En effet, le tatouage était depuis des siècles interdit en occident par la religion et le système politique. Encore plus, les premiers tatouages pourraient dater de la fin du 2ème millénaire avant notre ère et sont d’origines asiatiques, amérindiennes et aussi africaines.

Effectivement, le tatouage est une tradition africaine et berbère très ancienne. Nous pouvons même le remarquer nous-mêmes en voyant les grand-mères dans les zones rurales du pays. Et ce sont les occidentaux qui l’ont piqué après des siècles alors que nous l’avons interdit à notre tour pour des contraintes religieuses.

Le plus drôle c’est qu’avant, nos femmes étaient plus audacieuses qu’aujourd’hui. Elles se tatouaient surtout le visage, les mains et les chevilles pour revendiquer leurs originalités, séduire, s'embellir, et même provoquer.

Outre les raisons cosmétiques, le tatouage était utilisé sur nos terres pour diverses raisons telles que :

  • l’appartenance à un groupe ou à une Kabila (tribu).
  • pour faciliter les retrouvailles après un long voyage, une guerre ou une séparation.
  • les mères tatouent aussi leurs enfants pour les protéger de la mort.

Le tatouage est donc une composante intégrante de notre identité culturelle. C’est dommage qu’on l’importe de l’Europe alors que c’est une industrie artisanale.


h-tatouage-02022009-1.jpg h-tatouage-02022009-1.jpg

blog comments powered by Disqus