Publié le 12-05-2010

Femmes au volant: réalité triste ou cliché machiste?

« Regarde ce .... comment il se gare ! Je suis sûr que c’est une femme ! »

C’est une phrase familière qui s’échappe  assez souvent, lors des trafics routiers, de la bouche d’un chauffeur de taxi enragé ou d’un conducteur irrité par les embouteillages.



Femmes au volant: réalité triste ou cliché machiste?

« Regarde ce .... comment il se gare ! Je suis sûr que c’est une femme ! »

C’est une phrase familière qui s’échappe  assez souvent, lors des trafics routiers, de la bouche d’un chauffeur de taxi enragé ou d’un conducteur irrité par les embouteillages.

Une majorité de femmes a des problèmes d’orientation. Elles se perdent déjà entre gauche et droite. Constat souvent affirmé par les moniteurs des auto-écoles.

Une question ainsi se pose : Ces moniteurs ne sont pas censés être les premiers responsables de l’apprentissage de ces femmes derrière le volant ?

L’effet de la nature est-il si puissant que même la pédagogie n’a pas réussi à le corriger ?

Les femmes parquent n’importe où, n’importe comment, se foutent des priorités et sont souvent gâtées par les agents de police : « msallkinha ».

Les utilisateurs de la route avancent majoritairement ces arguments quand il s’agit  d’«une effraction féminine », comme si l’on n’a jamais vu des hommes faire atteinte au code de la route. Est ce parce que la vision archaïque de la femme est encore profondément maintenue dans l’inconscience collective ?

Les femmes qui font moins d’accidents selon les statistiques officielles, sont connues par la rigueur et la prudence.

Certains répondraient ironiquement « elles font moins d’accidents parce que ce sont elles qui en sont la cause »..

D’autres diront : cette même prudence « exagérée » réduit le réflexe derrière le volant et induit des réactions spontanées, nerveuses et impulsives.

Il y a même des femmes qui le confirment en toute connaissance de cause, disent -elles.

Faut- il donc rajouter un panneau « attention aux femmes » devant les virages et les parkings, en guise de rappel ? Surtout qu’il y a maintenant des conductrices de bus et de taxi..

Ou est- ce qu’il serait plutôt le temps de revoir les examens de conduite..

Amal

 


femmes-au-volant-110510-02.jpg