Publié le 27-06-2022

Aïd el-Idha: combien coûte un mouton ?

La vente des moutons de l’Aïd démarrera le 1er juillet 2022, à des prix fixés entre 500 et 850 dinars, informe la Société Ellouhoum.



Aïd el-Idha: combien coûte un mouton ?

Son président directeur général Tarek Ben Jazia a déclaré dimanche à l’agence TAP qu’à l’occasion de l’Aïd, la société fournira près de 4 mille têtes d’ovins qui seront disponibles au siège social de l’entreprise à Ouardia (Tunis).

Pour satisfaire toutes les bourses, la société a opté cette année pour les moutons de taille moyenne avec un poids ne dépassant pas les 50 kg, a ajouté le responsable.

Le kg de viande ovine est vendu à 14, 500 dinars, un prix raisonnable aussi bien pour l’éleveur que pour le consommateur, estime Ben Jazia qui a fait observer qu’au cours des derniers mois le coût d’élevage des ovins a connu une importante hausse.

Ce prix a été fixé lors d’une séance de travail tenue mardi dernier au siège du Groupement interprofessionnel des Viandes rouges. Il sera applicable aux points de vente qui seront installés par l’Office d’élevage et l’Office des Terres domaniales.

Le PDG d’Ellouhoum a précisé que la société a passé des accords d’approvisionnement du marché en moutons de sacrifice plusieurs semaines avant, eu égard à l’importance de la demande.

Aussi, des accords ont-ils été conclus avec les prestataires de titre restaurant pour fournir les moutons de l’Aïd aux adhérents des mutuelles, en leur offrant la possibilité de payer par tranche. Une initiative lancée depuis l’année dernière et qui a connu un franc succès auprès des consommateurs.

De plus, le responsable a annoncé que pour l’Aïd 2022, la société ouvrira un point (La salle des ventes) pour vendre de la viande ovine, insistant sur la nécessité pour les consommateurs de réserver d’avance afin d’éviter les encombrements.

Pour rappel, le ministère de l’Agriculture avait indiqué que près de 1,6 millions ovins seront fournis pour la fête de l’Aïd, assurant que la production nationale couvre entièrement les besoins du marché local.


TAP