Publié le 08-12-2021

L’administration publique, un ''obstacle'' pour 3/4 des PME

Une enquête sur  le vécu des PME tunisiennes avec les entreprises publiques a été commanditée par le CJD et la KAS et menée par l’Institut indépendant de sondage et d’enquêtes, One to One.



L’administration publique, un ''obstacle'' pour 3/4 des PME

Cette enquête a été réalisée, du 8 au 27 novembre 2021, auprès de 500 responsables et chefs de petites et moyennes entreprises tunisiennes (ne dépassant pas 200 employés).


La sixième édition du baromètre des perceptions des PME vis-à-vis de l’administration publique montre que la PME est encore dans un contexte difficile, puisque 57% d’entre elles déclarent que leur chiffre d’affaires a baissé.


Selon cette étude, plus de trois quarts des PME déclarent que l’administration publique représente un obstacle modéré, majeur ou très sévère dont 28% qui perçoivent les administrations publiques comme un obstacle très sévère au développement de leur entreprise.

L’étude démontre également que la corruption a augmenté durant les 12 derniers mois, en comparaison avec l’année d’avant : Le tiers des PME déclare avoir été sollicité pour faire des versements non officiels lors d’au moins une des opérations proposées dans leur relation avec les administrations publiques, ce chiffre a énormément augmenté par rapport à la vague précédente (+23%).