Publié le 10-07-2013

Caméras cachées : Al Zilzal accroche, Al Warta et Al Rahina déçoivent

Moment phare du mois de ramadan, les caméras cachées marquent depuis l'époque de Raouf Kouka la programmation télé.



Caméras cachées : Al Zilzal accroche, Al Warta et Al Rahina déçoivent

Les critères principaux pour la réussite de ce genre de programme sont l'humour, la surprise et la qualité des invités.
 

Cette année Ettounissiya TV a présenté Al Zilzal une émission de caméra cachée basée sur une simulation de tremblement de terre dans un studio de Mosaïque FM, cette émission est présentée par Hedi Zaiem avec la complicité de Néji Zairi rédacteur en chef de Mosaïque FM.

Surfant sur la réussite d'Al Temsah, le premier épisode d'Al Zilzal a réussi à attirer le public et marquera surement sa place dans l'audimat pour les prochains jours.

Par contre sur la même chaine une autre caméra cachée n'a pas du tout convaincue, Al Warta ou quand une brigade de lutte antidrogue fait irruption dans un local et accuse une star de complicité dans la possession et la recèle de produits stupéfiants.

Une émission qui montre des acteurs criant sans aucune touche d'humour ni d'intérêt.

Al Rahina sur Al Watania 1 non plus n'a pas assuré, invitée sur un bateau une star est prise au piège par des kidnappeurs qui veulent se rendre en Italie, un scénario rocambolesque pour un résultat qui laisse à désirer.
 


warta-100713-1.jpg