Publié le 06-11-2009

Steve Jobs, PDG de la décennie

A 54 ans, l’insatiable patron d’Apple, d’origine syrienne, Steve Jobs, est  nommé PDG de la décennie, par le magazine américain des affaires, Fortunes.



Steve Jobs, PDG de la décennie

A 54 ans, l’insatiable patron d’Apple, d’origine syrienne, Steve Jobs, est  nommé PDG de la décennie, par le magazine américain des affaires, Fortunes.

The decade of Steve, titre le magazine, et il a sans doute raison. Revenu aux commandes de la société qu’il a co-fondé  avec Steve Wozniack en 1976, Steve Jobs a su, à partir de 1997, remettre sur pied la firme et a « changé la donne sur trois marchés au cours des 10 dernières années: la musique, les films et les téléphones portables. », selon le même magazine.

Il  a réussi également un autre coup, pas vraiment facile : renforcer sa marque sur le marché des ordinateurs. Mieux, grâce à lui, la concurrence de Microsoft devient très sérieuse. Apple valait tous juste 5 milliards de dollars à l’arrivée de Steve Jobs en 1997. Aujourd’hui, la marque à la pomme vaut 170 milliards de dollars. C’est évident, le PDG de la décennie, c’est lui.

Il est à noter que ses concurrents pour ce titre ne sont pas des moindres. Il y avait entre autres, Lary Page et Sergey Brin, les deux fondateurs de Google, et les deux hommes les plus riches du monde : Bill Gates, fondateur de Microsoft, et Warren Buffet, le célèbre homme d’affaires.

 

Sarah B.H


s-stevejobs-061109-1.jpg