Publié le 06-03-2018

La ‘police salafiste’ aurait exécuté le policier à Jebel Jeloud ?

Les unités sécuritaires du gouvernorat de Médenine sont parvenues à arrêter samedi  4 mai 2013, un troisième suspect dans l’affaire du meurtre du policier à Jebel Jeloud dans le gouvernorat de Tunis.



La ‘police salafiste’ aurait exécuté le policier à Jebel Jeloud ?

Il a été établi que les trois individus arrêtés sont impliqués dans l’assassinat du policier et la mutilation de son cadavre.

Le quotidien « Assabah » a annoncé, dans son édition du dimanche 5 mai 2013, que les trois suspects appartiennent à la mouvance salafiste, et qu’ils participaient à une patrouille de la police salafiste quand ils avaient repéré la victime répondant à un besoin naturel pressant au bord de la route.

Le croyant ivre, ils auraient appliqué la « chariaa » en l’attaquant et le tuant, précise « Assabah ».


C.R.
policier-tue-jj-05052013.jpg