Publié le 07-04-2013

Selma Mabrouk explique sa démission de la commission d’enquête pour les événements du 9 avril 2012

Les députés de l’ANC, membres de la commission d’enquête dans les évènements survenus à Tunis le 9 avril 2012, ont présenté leur démission de la dite commission, précise Selma Mabrouk députée à l’ANC et membre de la commission d’enquête, samedi 6 avril 2013 sur sa page Facebook.



Selma Mabrouk explique sa démission de la commission d’enquête pour les événements du 9 avril 2012

Les députés démissionnaires de la commission sont : Nadia chaabane, Samia Abbou, Souhir Dardouri, Selim Ben Abdessalem, Noomen Fehri, Iyed Dahmani, khemaïs Ksila, Lazhar Chemli, Aymen Zouaghi et Selma Mabrouk.

La démission est intervenue pour le manque de prérogatives accordées à la Commission pour pouvoir mener l’enquête dans les meilleures conditions

Selma Mabrouk a qualifié la Commission d’ « Alibi ayant permis à une majorité et à un Gouvernement qui ne croient pas aux règles démocratiques »

Selma Mabrouk n’a pas omis d’adresser « une pensée particulière pour les citoyens et citoyennes qui ont été agressés ce jour de 9 avril 2012 et parmi eux Haifa Ben Abdallah dont le courage nous a tous marqués. Nous nous excusons auprès d’eux de cet échec et nous nous engageons à continuer à œuvrer pour faire toute la lumière sur ce qui c’est passé ce jour là… ».


Source: C.R.
evenements-9avril-09042012-1.jpg

blog comments powered by Disqus