Publié le 25-02-2013

Ghazi Mabrouk nie toute participation dans le futur gouvernement

Dans un communiqué de presse dont on a reçu une copie, Ghazi Mabrouk nie toutes les rumeurs relatives à sa participation dans le futur gouvernement.



Ghazi Mabrouk nie toute participation dans le futur gouvernement

Ci-joint le texte de son communiqué de Ghazi Mabrouk :

J’ai l’honneur de faire cette brève déclaration, qui fait suite aux diverses publications de mon nom dans la presse écrite et électronique, parmi la short-list officieuse des « pressentis » pour entrer au prochain gouvernement en qualité de personnalité indépendante.


Je n’ai pas été officiellement sollicité pour en faire partie mais, sachant que mon nom circule parmi ceux cités pour intégrer le gouvernement, cette précision s’imposait. Je me refuse à intégrer le nouveau gouvernement tel qu’il sera constitué.

Cette éventualité était d’actualité, pour ce qui me concerne, lorsque Hamadi Jebali l’avait évoquée dans le gouvernement de technocrates indépendants qu’il comptait composer. Mais les choses ont changé aujourd’hui.

Je ne peux pas me permettre de faire partie d’un gouvernement qui sera encore basé sur la politique discrétionnaire des quotas et sur l'hégémonie partisane, déjà vécues précédemment. Bien entendu je continuerai à œuvrer en faveur de mon pays auprès des décideurs et leaders d’opinion dans la capitale européenne à Bruxelles et auprès de l’Union européenne, afin d’y appuyer - de manière émancipée et discrète - l’action de soutien indispensable au redressement de la Tunisie .
 


Source: Communiqué
mabrouk-230213-1.jpg