Publié le 06-03-2018

Les enfants de la rue : La Tunisie en compte plus de 5000

Le ministère des Affaires Sociales affirme que la Tunisie compte près de 5000 enfants de la rue mais ce chiffre demeure contesté par les spécialistes qui estiment que le nombre des enfants de la rue s’élève à plus de 8000 répartis entre les différentes régions du pays et dont 3000 sont sur Tunis.



Les enfants de la rue : La Tunisie en compte plus de 5000

Selon une étude menée par des spécialistes en sciences sociales et psychologiques, à l’institut National du Travail et des Etudes Sociales de Tunis, et publiée par le Middle East Online, 20% d’un échantillon de 1200 enfants, sont devenus des enfants de la rue après la révolution.  

 

 

Cette étude a révélé que l’accroissement du nombre des enfants de la rue est dû à la secousse économique, sociale et psychologique qu’a connue la classe marginalisée dans la période postrévolutionnaire.  

 

Mehdi Mejri, un des chercheurs ayant participé à cette étude, a affirmé que les enfants de la classe démunie ont été incapables de faire face et s’adapter aux changements survenus. N’ayant pas pu supporter le chaos social, prés de 1000 enfants sont devenus des vagabonds.  

Il est prévu, selon la même étude, que le nombre des enfants de la rue enregistre une hausse vu la récession économique et l’amplification du chômage.  

Chiffres clés :

80% des 1200 enfants sondés ont avoué qu’ils ont quitté l’école pour chercher un emploi et apporter de l’aide à leurs parents, chômeurs, après que les entreprises qui les employaient aient fermé leurs portes.

70% des 1200 enfants sondés consomment des drogues et 40% d’entre eux sont dépendants.

30% des enfants sondés sont des sans-abris et dorment dans des bâtiments abandonnés, des cimetières et des vieux wagons.


N. J.
rue-201212-1.jpg