Publié le 21-08-2019

L’affiliation sociale de 2400 femmes rurales bloquée pour cause de bureaucratie

Maher Khlifi, le porteur du projet Ahmini a déclaré aujourd’hui mercredi 21 août, que pendant deux mois depuis le lancement de l’application Ahmini, il y a eu l’enregistrement de 10 mille femmes dans la base de données.



L’affiliation sociale de 2400 femmes rurales bloquée pour cause de bureaucratie

Khlifi a ajouté que malgré le manque de moyens, son équipe a voyagé dans les 24 gouvernorats pour effectuer les enregistrements mais que quelques régions restent tout de même difficiles d’accès.

L'entrepreneur a dévoilé que tous ses frais sont payés grâce aux prix obtenus précédemment et qu’aujourd’hui il ne possède rien ni dans son compte personnel ni dans le compte de l’entreprise.

Il a expliqué que la Tunisie souffre aujourd’hui du gouffre qui existe entre la volonté politique et la volonté administrative. Il a donné dans ce cadre l’exemple du retour de 2400 dossiers d'affiliation sociale de femmes rurales à cause d'une bureaucratie compliquée au niveau de la ville Kairouan.

Khlifi a conclu en disant « Nous allons finir le travail en Tunisie malgré tout, et nous travaillons en ce moement sur une autre application que nous nous apprêtons à lancer en 2020.