Publié le 19-08-2019

Traque de terroristes à la frontière algérienne

L’unité spéciale de la garde nationale tunisienne a annoncé qu’elle surveillait les mouvements d’un groupe terroriste dans les régions montagneuses de Kasserine, dans le centre-est de la Tunisie.



Traque de terroristes à la frontière algérienne

L’unité a lancé l’opération après qu’un résident ait déclaré qu’il avait été arrêté par un terroriste pour avoir des informations sur le personnel des forces de sécurité de la région. On lui a également demandé s’il avait des proches travaillant dans les unités de sécurité ou dans l’armée.

Le terroriste, armé et vêtu d’une chemise noire, appartenant probablement à un groupe caché dans la montagne a menacé de tuer l’homme et sa famille s’il signalait l’incident aux autorités avant de retourner dans la montagne voisine.

Ces dernières années, des individus terroristes de Jund al-Khilafah, une filiale du groupe terroriste ISIS, ont menacé les habitants des régions montagneuses de plus en plus fréquemment.

Le groupe a massacré deux frères de la famille al-Sultani après les avoir accusés de coopérer et de révéler des informations aux forces de sécurité et à l’armée tunisiennes.