Publié le 16-08-2019

Baisse du nombre de demandeurs d'emploi à Nabeul

A la fin du mois de juillet 2019, le nombre de demandeurs d’emploi, dans le gouvernorat de Nabeul, a baissé, atteignant 5317 demandeurs contre 6473 en janvier 2019.
 



Baisse du nombre de demandeurs d'emploi à Nabeul

La proportion des femmes dépasse les 72%, soit 3024 femmes, dont 1748 diplômées, selon les dernières données fournies par la direction régionale de la formation professionnelle et de l’emploi.

Les chiffres indiquent une augmentation du nombre de femmes au chômage qui représentent environ deux tiers des demandeurs d’emploi.

Le rapport montre que 1869 emplois directs ont été créés, au cours des sept premiers mois de 2019, dont 434 titulaires de diplômes supérieurs, en plus de l’insertion de 1579 stagiaires dans divers programmes d’emploi.

Près de 1920 diplômés ont été intégrés dans le cadre des stages d’initiation à la vie professionnelle (SIVP) dans le secteur privé, ce qui porte le nombre total de stagiaires actuellement inscrits à ce programme à 2720 personnes.

De plus, 392 diplômés ont été nouvellement recrutés dans le privé dans le cadre du programme de contrat-dignité, totalisant 1298 bénéficiaires.

D’autre part, le programme de service civil volontaire au profit des associations a accueilli 212 diplômés sur 306 bénéficiaires.

En revanche, au cours du premier trimestre de 2019, la Banque Tunisienne de Solidarité (BTS) a financé 259 projets, dont 92 destinés à des diplômés de l’enseignement supérieur, ce qui a contribué à la création de 612 nouveaux emplois.

Il est à souligner que selon le recensement général de la population de l’année 2014, le taux de chômage à Nabeul était estimé à 10,2%.

Ce taux est faible par rapport à plusieurs autres régions, ainsi qu’au taux national.

En effet, ce taux a atteint les 8% pour les hommes et a dépassé les 14% pour les femmes. En l’occurrence, le taux de chômage des diplômés universitaires est relativement élevé, il est d’environ 19%. Chez les femmes diplômées, il atteint 28%.


Source: TAP