Publié le 10-06-2019

Le bateau ayant sauvé des migrants, interdit d’accoster depuis 10 jours

Un bateau qui a sauvé 75 migrants dans les eaux internationales est toujours bloqué au large de la côte tunisienne 10 jours plus tard, les autorités refusant de le laisser accoster, a annoncé dimanche le Croissant-Rouge.



Le bateau ayant sauvé des migrants, interdit d’accoster depuis 10 jours

Le remorqueur égyptien Maridive 601 avait sauvé les migrants au large de la côte sud tunisienne fin mai après leur embarquement depuis la Libye, une rampe de départ importante pour les Africains d'Afrique subsaharienne qui tentaient dangereusement de rejoindre l'Europe par mer.

Une équipe du Croissant-Rouge basée à Zarzis, dans le sud de la Tunisie, a fourni de l'aide et des soins médicaux aux migrants, dont certains étaient malades, a déclaré Mongi Slim, un responsable du Croissant-Rouge.

Le capitaine du navire a refusé de commenter à l’AFP. Six mois auparavant, il avait cependant demandé aux autorités tunisiennes une autorisation urgente pour accéder au port de Zarzis - autorisation qui n’avait pas été encore accordée.

"Les migrants veulent être accueillis par un pays européen", a déclaré un responsable du ministère de l'Intérieur sous couvert d'anonymat.