Publié le 07-06-2019

Le gouvernorat de Médenine vit une réelle crise des réfugiés

La bureau de Médenine de la Ligue tunisienne des droits de l'homme a critiqué aujourd’hui vendredi 7 juin l’absence d’une politique nationale et régionale claire pour confronter tous les défis en rapport avec l’arrivée des migrants et des réfugiés en Tunisie, en mettant en garde contre une crise des réfugiés.



Le gouvernorat de Médenine vit une réelle crise des réfugiés

Le bureau de Médenine de la ligue des droits de l’homme a demandé au gouvernement une intervention rapide pour faire face aux prémices de la crise et pratiquer son droit de souveraineté dans la protection des frontières tunisiennes contre ceux qui traversent illégalement ainsi que leurs passeurs vers le territoire tunisien.

Il a invité dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le gouvernement à clarifier ses promesses et ses engagements régionaux dans ce cadre. Le communiqué a insisté sur le fait qu’il y a des situations humanitaires catastrophiques de certains réfugiés tels que ceux coincés sur un bateau en pleine mer face au port de Zarzis.

Le communiqué a demandé l’ouverture d'autres centres d’accueil dans d’autres gouvernorats pour confronter la surpopulation en assurant que le gouvernorat de Médenine est incapable d’accueillir de nouveaux arrivants.