Publié le 13-05-2019

Imen Chatbouri tuée par un roumain parcequ'elle aurait refusé ses avances

Il a essayé de se cacher, de faire perdre ses traces, mais l'homme qui aurait jeté dans le vide l'ancienne championne d'athlétisme tunisienne Imen Chatbouri, retrouvée morte sur le quai du Tibre, a été retrouvé et arrêté par la police à Rome.



Imen Chatbouri tuée par un roumain parcequ'elle aurait refusé ses avances

 Il s'agit d'un jeune Roumain, âgé de 26 ans, avec qui la victime, âgée de 37 ans, s'était rencontrée dans un bar du centre juste avant sa mort.

Les agents de la brigade mobile le suivaient depuis plusieurs jours, l'ont arrêté aujourd'hui sur la Via Anastasio II, alors qu'il se promenait dans la rue. À la fin des procédures de rigueur, il sera transféré à la prison romaine de Regina Coeli.

La personne arrêtée et Imen se connaissaient, en fait, depuis un certain temps. Les raisons du meurtre doivent encore être clarifiées. Pour le moment, un motif sentimental n'est pas exclu.

Parmi les hypothèses il y a celui que ce soir-là, une dispute serait née entre les deux après le refus de Imen les avances du Roumain. Le jeune homme aurait été filmé par des caméras de vidéosurveillance à différents moments de son voyage à Ponte Sisto. Après avoir suivi l’ancienne athlète pendant un moment.

Imen était appuyée les coudes sur le parapet du pont, un peu assommée par l'alcool, lorsque le meurtrier s'est soudainement approché. il l’aurait abordée par derrière et lui aurait pris les chevilles pour la renverser
 


Source: ANSA

blog comments powered by Disqus