Publié le 25-04-2019

Quand le Chimiste tunisien Hatem Essaddam offre au Canada la possibilité de recycler indéfiniment le plastique

Hatem Essaddam est un chimiste tunisien, qui a réussi avec l’aide de ses deux fils Fares et Adel à mettre au point un procédé révolutionnaire qui promet de débarrasser le Canada du problème du plastique en le recyclant en un plastique vierge et tout à fait réutilisable.



Quand le Chimiste tunisien Hatem Essaddam offre au Canada la possibilité de recycler indéfiniment le plastique

L’invention brevetée a servi à développer tout le processus de manufacture de LOOP Industries de Daniel Solomita qui a su y voir une manne d’or et le moyen de préserver l’environnement.

Depuis 2016, la famille est installée au Canada et les deux garçons s’apprêtent à suivre le chemin de leur père pour faire des études de Chimie dont ils sont passionnés. Les garçons, étant petits, assemblaient des modèles de molécules pour jouer plutôt que des « Lego ». Et leur père reconnait que l’intervention de ses enfants dans l’invention a été capitale.

Hatem Essaddam avoue avoir pour devise dans la vie, la fameuse citation de Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »….Entre temps, la Tunisie est en train de perdre ses meilleurs cerveaux.