Publié le 15-03-2019

Le ministère de l’équipement renonce à la réalisation d’une route express à la forêt de Radès

Le ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement territorial, a renoncé définitivement à la réalisation d’une rocade de liaison entre la cité sportive de Rades, la Route Régionale 33 et l’intercommunale Nord et ce après concertation avec les autorités régionales, les députés et la société civile, a annoncé vendredi le ministre de l’équipement, Noureddine Selmi.



Le ministère de l’équipement renonce à la réalisation d’une route express à la forêt de Radès

Lors d’un débat avec des représentants de la société civile dans le cadre d’un atelier de travail tenu à Tunis, Il a ajouté que la forêt de Radès constitue l’unique grand poumon vert de la banlieue sud de la capitale, et que le ministère se préoccupe de l’équilibre écologique dans la région et des objectifs du développement durable lors de sa réalisation des différents projets d’infrastructure ou de l’habitat.

Le ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement territorial avait lancé, en novembre 2017, un appel d’offres pour la construction de la nouvelle voie rapide entre la cité sportive de Rades, la Route Régionale 33 et l’intercommunale Nord.

Ce projet, dont la réalisation nécessite de sacrifier 30 ha de la forêt de Radès, un des rares espaces verts de la banlieue sud de Tunis, a suscité la colère des habitants de la région et des associations écologiques qui ont organisé plusieurs manifestations de protestation pour revendiquer l’arrêt de ce projet.


Source: TAP

blog comments powered by Disqus