Publié le 10-03-2019

La société tunisienne de pédiatrie appelle les citoyens à arrêter les agressions verbales…

Un communiqué du Pr. Mohamed Douagi a été publié à propos du décès des 11 nourrissons au CMNN La Rabta, en attendant les détails des autres sources officielles.



La société tunisienne de pédiatrie appelle les citoyens à arrêter les agressions verbales…

La société tunisienne de pédiatrie suit avec préoccupation la situation au service de réanimation néonatale de l'hôpital La Rabta suite aux 11 décès de nouveau-nés suspects d'infections nosocomiales.

La STP tient dans un premier temps à présenter ses condoléances aux familles des nouveau-nés prématurés qui étaient tous pris en charge pour des affections graves mettant en jeu le pronostic vital .

Les éléments de l'enquête en cours s 'orientent vers une infection nosocomiale sévère dont le point de départ est un produit d'alimentation parentérale.

La STP informe que tout est fait depuis 24 h pour assurer des soins sans risque aux nouveau-nés actuellement hospitalisés et qu'aucun cas nouveau n'a été enregistré depuis 24h.

La STP rappelle qu'aucun service de réanimation au monde ne peut faire disparaitre ce risque à 100% et insiste sur le degré de compétence et dévouement de l équipe médicale et paramédicale .
La STP appelle les autorités à faire toute la lumière sur les circonstances de contamination des produits et à prendre toutes les dispositions nécessaires pour améliorer et mettre en conformité les services de soins avec les normes réglementaires.

La STP appelle les médias à se limiter aux informations officielles sans interprétation erronée (un média parle de vaccin avec les risques que cela peut engendrer ) et les citoyens à arrêter les agressions verbales contre le corps médical et paramédical qui travaillent dans des conditions très difficiles .

POUR LE BUREAU DE LA STP:
DR DOUAGI MOHAMED 



blog comments powered by Disqus